Rome, 21 novembre 2023. Réunion de lancement-Launch meeting

Le mardi 21 novembre, au Deutsches Historisches Institut de Rome, a eu lieu la réunion de lancement du programme franco-allemand ANR-DFG GRACEFUL17.

Il a permis de réunir l’ensemble des chercheurs des cinq partenaires allemands (Deutsches Historisches Institut de Rome, Université Goethe de Francfort) et français (École nationale des chartes, École française de Rome et Université de Reims).

Au travers d’une recherche inédite dans les archives pontificales (fonds de la Daterie apostolique aux Archives Apostoliques du Vatican) et de la réalisation d’études de cas (Empire, Espagne, France) dans le cadre de thèses de doctorat, l’équipe internationale constituée pour l’occasion entend contribuer à une meilleure connaissance du gouvernement par la grâce dans l’Europe moderne. Les ressources romaines, pensées pour nourrir un volume de synthèse sur la Daterie au XVIIe siècle, sont à la source d’un traitement original qui mobilise les humanités numériques, avec l’objectif d’offrir un plate-forme pouvant servir à d’autres projets appuyés sur des sources de même provenance.

Le projet, triennal (juillet 2023-juin 2026), comporte une forte dimension de formation, tant par l’apprentissage des sources romaines proposé aux doctorants recrutés pour le projet que par la réalisation d’un Companion sur la Daterie moderne et ses sources et par l’organisation régulière d’ateliers de formation, comme celui qui s’est tenu le lundi 20 novembre 2023 au Deutsches Historisches Institut de Rome et qui a été consacré aux humanités numériques.

GRACEFUL17 entend enfin être articulé avec d’autres projets qui l’ont inspiré, comme POLY (Polycentricity and Plurality of Premodern Christianities), ou qui viennent d’être lauréats de concours internationaux, comme le projet ERC Advanced ROTAROM17 (Delivering justice on a transnational scale in Europe. The Roman Rota and the enforcement of a legal culture of negociation, c. 1560-1700).

Légende de la photo :

L’équipe du programme GRACEFUL. De gauche à droite : Valentino Verdone (doctorant, Université Goethe de Francfort), Naomi Beutler (doctorante, École nationale des chartes-Université autonome de Barcelone), Bertrand Marceau (Université de Reims, responsable de la composante Companion), Filippo Sarra (doctorant, École nationale des chartes), Birgit Emich (Université Goethe de Francfort, co-responsable générale-PI), Bruno Boute (Université Goethe de Francfort, chercheur principal, responsable de la composante Synthèse de la recherche), Olivier Poncet (École nationale des chartes, co-responsable général-PI), Laura Pettinaroli (École française de Rome, directrice des études modernes et contemporaines), Christoph Sander (chercheur informaticien, Deutsches Historisches Institut de Rome).

Membres absents au moment de la prise de vue : Martin Baumeister (directeur du Deutsches Historisches Institut de Rome) et Jörg Hoernschmeyer (ingénieur informaticien au Deutsches Historisches Institut de Rome, responsable de la composante Humanités numériques).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Olivier Poncet (27 novembre 2023). Rome, 21 novembre 2023. Réunion de lancement-Launch meeting. Gouvernement de la grâce. Päpstliche Gnadenregime. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://graceful17.hypotheses.org/275


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.